Agence indépendante,implantée dans votre région depuis 1975
28 Nov

Les banques exigent un apport personnel pour acheter un appartement à Vienne (38200) !

Acheter sans apport un appartement à Vienne (38200) en cette fin d’année : difficile ! Et pour cause : les banques ont rempli leurs objectifs, elles durcissent donc leurs conditions d’octroi de crédit, et exigent un apport personnel !

Pour faire le point sur cette situation et vérifier si tous les emprunteurs sont logés à la même enseigne, Vousfinancer, réseau de 200 agences de courtage en crédit, s’est ainsi intéressé à l’apport personnel nécessaire pour acheter 75 m² dans 15 villes de France. Évidemment, le rapport va du simple au décuple selon les villes … Et même lorsque l’apport est rapporté au revenu moyen dans chaque ville, les inégalités restent considérables !

Quel apport pour acheter dans les plus grandes villes de France ?
Vousfinancer a calculé le montant nécessaire pour acheter un appartement de 75 m² dans 15 villes de France. Sur la base des 10 % d’apport demandé, en moyenne en France, il faut ainsi 15 000 € d’apport pour acheter 75 m² mais les montants varient fortement d’une ville à l’autre, allant du simple au décuple entre Paris et Saint-Étienne par exemple (75 675 € contre 7125 €).

Rapportés aux revenus moyens par foyer fiscal de ces villes, les écarts restent considérables. Il faut pouvoir avoir un apport équivalent à près de 2 ans de revenus à Paris (21 mois), plus d’un an à Bordeaux, Lyon ou Nice, près d’un an à Nantes, Rennes, Montpellier, Lille, Marseille ou Strasbourg et 9 mois à Rouen, considérée pour certaines pourtant comme des villes plus abordables.

« En rapportant l’apport nécessaire pour acheter 75 m² en France au revenu moyen local, on se rend compte de la difficulté, notamment pour les primo-accédants de parvenir à réunir les 10 % d’apport correspondant à près d’une année de revenus dans beaucoup de villes de France. Ils sont ainsi les premiers impactés par la hausse des prix, d’où leurs difficultés, même en période de taux bas, à sauter le pas et devenir propriétaires », explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée